Justine Dupont blessée en finale du Peahi Challenge, Jaws, Hawaï

Description

Alors qu’elle était qualifiée pour la finale du Jaws Challenge (que l’on peut traduire comme « Le Challenge des mâchoires », en raison de la taille impressionnante des vagues) qui avait lieu fin Juin dans l’archipel Hawaïen, Justine Dupont a été victime de blessures importantes après avoir été prise dans une grosse vague.

La surfeuse originaire des Landes et de la Gironde fait partie des meilleures surfeuses mondiales en surf de grosses vagues, en atteste son obtention de la note la plus élevée lors des demi-finales.

Traumatisme à l’épaule et au genou

Malgré une demi-finale avec des scores prometteurs, elle s’est faîte aspirer par une vague de grande envergure, lui causant une luxation à l’épaule gauche et d’une blessure au genou. Dans un post Instagram, elle y détaille les circonstances exactes de l’incident.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Tellement déçue de me blesser en prenant cette vague sur la tête. Il était 7h45 et j’avais déjà pris 2 vagues dans ma série. J’avais aussi déjà utilisé mes 4 cartouches de CO2 donc j’ai gardé un petit peu d’air dans ma veste au cas ou. Il me restait 20minutes avant la fin. En ramant vers le large j’ai entendu tout le monde crier pour prévenir qu’un plus gros set arrivait 🌊 J’ai juste eu le temps de sauter de ma planche et j’ai tout de suite senti que je me faisais ré-aspirer avec la lèvre. Mauvais endroit, mauvais moment ! Ce fut tellement puissant que j’ai senti tout mon corps se faire étirer dans tous les sens 👊🏼 Mon épaule et mon genou se sont luxés 😔 Je voulais tellement surfer plus durant cette compète et prendre d’autres vagues 🏄🏼‍♀️ Merci à la water safety et au medical crew qui ont fait un travail incroyable 🙏🏼 ils ont réussi à me remettre l’épaule sur le bateau. Je suis sur le retour pour faire plus d’examens et savoir quand je pourrais retourner à l’eau 🤞🏼😊 Merci à tout le monde pour le soutien et les messages 🙏🏼🙏🏼 . 🇬🇧So bummed to get injured taking this wave on the head. It was 7.45am I already took 2 waves during the heat. I had also already pulled all my co2 canisters. We had less than 20minutes remaining so I decided to keep a little bit of air in the vest. I was in my way back to the lineup when I heard everybody calling for the set🌊 It was a bigger set breaking further out. I just had the time to jump from my board. I could feel that I got sucked over the falls. It was so powerful👊🏼 I was in a bad place at a bad timing. My whole body got extended. I dislocated my shoulder and knee😔 I wanted so much to surf more waves during that event 😩🏄🏼‍♀️ Thanks to all the persons who helped me. The water safety, the medical crew was amazing, they pulled the shoulder back in on the boat🙏🏼 I am on my way to home to get more exams to know when I will be able to be back in the water!! 🤞🏼 Thanks everybody again for the support and all the messages 🙏🏼 📸 @chachfiles #jawschallenge

Une publication partagée par Justine dupont (@justinedupont33) le

Bien que la luxation de l’épaule fut identifiée et prise en charge directement sur le bateau de sauvetage, la nature de celle au genou reste pour le moment inconnue, et des examens complémentaires seront réalisés dès son retour en France (cf. vidéo ci-dessous).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🇬🇧 Thanks a lot everybody for the good vibes and kind messages🙏🏼 I wanted so bad to surf more waves and give a great show during the final🌊🏄🏼‍♀️ I have a dislocated shoulder and dislocated knee 😩 I am already focus on a strong reab and I will soon be back in the water stronger for more aventures 😊💪🏼 🇫🇷 Merci à tous pour vos gentils messages et toutes les bonnes ondes 🙏🏼 J’avais vraiment envie de surfer plus de vagues et proposer un joli spectacle durant la finale 🌊🏄🏼‍♀️ J’ai donc une luxation de l’épaule et du genou 😩 Je suis déjà concentrée sur une bonne rééducation et il me tarde de revenir encore plus forte 💪🏼😊

Une publication partagée par Justine dupont (@justinedupont33) le

Le physique est atteint, mais pas le moral

Bien qu’elle soit déçue de ne pas avoir pu poursuivre la compétition, elle demeure motivée pour reprendre la rééducation et les entraînements à Nazaré, Portugal. En effet, sur ses réseaux sociaux, elle a posté à plusieurs reprises son envie de revenir avant la fin de l’hiver, toujours avec une pointe d’humour et d’autodérision, notamment en se surnommant « Robotcop ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

En mode ROBOTCOP 🤖👌🏼 Quelques semaines de patience et c’est reparti 😀 #robocop

Une publication partagée par Justine dupont (@justinedupont33) le

 

BigWednesday.Tv

Lancé sous l’impulsion de Nicolas Mercadieu, bodyboardeur passionné de grosses vagues et entrepreneur chez Merka-TIC Agence SEO E-commerce Paris. Ce site a été créé grâce à la participation des étudiants en Master 2 en Administration and Management of Professional Sport Clubs de l’université de Bordeaux pour les cours de « Editing and Visual Softwares ». Sponsor : Velobecane : Velo Electrique Fatbike

Un projet d’étudiant

Le concept est de construire l’équipe européenne des surfeurs de grosses vagues en utilisant des technologies modernes wordpress, pour des pages web en html, photoshop, pour travailler sur des détourage et mises en avant d’athlètes, et canvas pour des compositions et réalisations de supports publicitaires web et papier.

Big wednesday le film, 40ans déjà

Le film raconte l’histoire de trois jeunes amis dont la passion dans la vie est le surf. Ces amis sont : Matt Johnson (Jan-Michael Vincent), un type autodestructeur qui a une attitude machiavélique, Jack Barlowe (William Katt), le calme et responsable du groupe, et Leroy « The Masochist » Smith (Gary Busey), dont le surnom en dit long sur sa personnalité… en savoir plus