Karim Braire, le faux surfeur de grosses vagues rejeté par l’océan

Description

Avec des vagues de plus de 10 mètres de creux sur la plage du Nord, Braire a à peine réussi à franchir la zone de d’impact. Et il s’est distingué quand il a été littéralement emporté par la mousse.

Karim Braire devrait être un nom connu de beaucoup, mais il ne l’est pas. Malgré la prétendue renommée acquise en France avec un livre qui raconte une fausse histoire de vie, Braire vient à peine de se faire connaître ici. Et dans le pire des cas. En novembre dernier, le Gaulois a décidé d’affronter l’une des plus grandes sessions de la saison d’hiver à Nazaré. Mais sans y être préparé, le résultat aurait pu être fatal….

En plein milieu de la session qui a reçu les honneurs de transmission du WSL  quelque chose est sorti et même les commentateurs, comme l’ancien champion du monde des grosses vagues Makua Rothman, n’ont pas laissé passer le moment sans le remarquer. Un surfeur essayait de ramer dehors ! C’est vrai, Braire est allé dans l’eau à la rame. Une option tout à fait inappropriée pour la taille des vagues.

Avec des vagues de plus de 10 mètres de creux sur la plage du Nord, Braire a à peine réussi à franchir la zone d’impact. Et il s’est distingué quand il a été littéralement emporté par la mousse. La situation aurait pu être bien pire si l’aide n’était pas arrivée rapidement.

Malgré la frayeur, le Français est sorti de l’eau visiblement vivant, portant un maillot de PSG.

Au début, peu de gens savaient qui était ce « fou » qui allait affronter la mer géante de Nazaré à la rame. Quelques jours plus tard, le site brésilien « Hardcore » révèle l’identité de ce faux surfeur, qui semble avoir une longue histoire de recherche de gloire. La vérité est que Braire a écrit un livre qui a eu un énorme succès en France en racontant une histoire fausse.

La biographie Zarma Sunset raconte l’histoire d’un enfant des banlieues d’une grande ville qui, jusqu’à ses 18 ans, ne savait même pas nager. En voyant un magazine de surf pour la première fois, l’enfant est tombé amoureux et a décidé que ce serait sa vie. Peu de temps après, l’humble garçon de la banlieue a signé un contrat avec Quiksilver et est devenu un grand surfeur sans peur et l’un des meilleurs surfeurs du monde.

L’histoire commence à émouvoir le pays et Karim Braire a même eu l’honneur d’être présent dans l’un des principaux journaux télévisés du pays, TF1. Cependant, quand le milieu du surf a pris conscience de l’ascension de Braire, peu de gens, s’il en est, avaient entendu parler de lui. Pas même Miky Picon, ex-CT top et chef d’équipe Quiksilver en Europe.

« Nous n’avons trouvé aucune trace de son nom dans aucun contrat », a récemment déclaré M. Picon. « Il n’a jamais été un professionnel. Vous surfez sûrement, mais comme des millions d’amateurs à travers le monde…. Le présenter comme un grand coureur, qui surfe sur des vagues de 20 mètres, c’est incroyable « , a déclaré l’ancien coureur.

Mais le « projet » a aussi été démantelé par Justin Dupont, qui a remarqué que les images qu’ils montraient à la télévision française étaient de ses propres vagues et non de Braire. « Un homme qui utilise les images d’une femme pour illustrer ses exploits… Ça doit être quelque chose de nouveau « , plaisante Dupont sur les réseaux sociaux.

Peut-être dans son désir de faire ses preuves en tant que grand cavalier, la vérité est que Braire, déjà surnommé l’imposteur surfeur, a décidé d’affronter les vagues géantes du Nazaré. Même si je n’avais aucune idée de ce que je faisais. De nombreux internautes ont salué le courage du Français. Mais ne serait-il pas simplement à la recherche des projecteurs de la gloire ? Même si pour ce faire, il a mis sa vie en jeu….

Pour surveiller et confirmer en direct les données sur l’état de la mer, vous pouvez utiliser notre réseau de livecams et les rapports préparés à cet effet.

 

BigWednesday.Tv

Lancé sous l’impulsion de Nicolas Mercadieu, bodyboardeur passionné de grosses vagues et Kevin Lestrade, ingénieur en electronique et surfeur passionné, inventeur du surf tracker By The Wave. Ce site a été créé grâce à la participation des étudiants en Master 2 en Administration and Management of Professional Sport Clubs de l’université de Bordeaux pour les cours de « Editing and Visual Softwares ».

Un projet d’étudiant

Le concept est de construire l’équipe européenne des surfeurs de grosses vagues en utilisant des technologies modernes wordpress, pour des pages web en html, photoshop, pour travailler sur des détourage et mises en avant d’athlètes, et canvas pour des compositions et réalisations de supports publicitaires web et papier.

Big wednesday le film, 40ans déjà

Le film raconte l’histoire de trois jeunes amis dont la passion dans la vie est le surf. Ces amis sont : Matt Johnson (Jan-Michael Vincent), un type autodestructeur qui a une attitude machiavélique, Jack Barlowe (William Katt), le calme et responsable du groupe, et Leroy « The Masochist » Smith (Gary Busey), dont le surnom en dit long sur sa personnalité… en savoir plus