Apprendre le foil avec Lost In the swell

Description

Nous avons tous vu ces images de Kai Lenny en train de planer sans effort apparent sur ses planches équipées d’un foil, et même passer d’une vague à l’autre sans s’arrêter.

Mais il faut bien comprendre une chose : Kai Lenny est Kai Lenny. Et vous n’êtes pas Kai Lenny. Même Kelly Slater qui a essayé de l’imiter a connu des difficultés.

Le waterman Jamie Mitchell a tenu à faire une mise en garde sur Facebook après qu’un surfeur expérimenté se soit blessé gravement à la tête. Voici ce qui s’est passé.

Le 8 juillet dernier, le surfeur Yu Tonbi Sumitomo est tout excité après avoir vu la vidéo de Kai Lenny : un ami vient de lui en prêter un et il s’exclame sur son Facebook : « Il me tarde d’essayer. Ça a l’air si fun ! » Malheureusement pour lui, cette session se terminera aux urgences avec une partie du front littéralement scalpée et un traumatisme à l’œil.

Jamie Mitchell a commenté : « On me demande souvent en ce moment mon avis sur la « nouvelle » popularité du foil et je n’avais pas beaucoup réagi… Mais hier, malheureusement, j’ai vu une photo de ce que je pensais qu’il finirait par arriver tôt ou tard. A mon sens, les foils sont faits pour les houles en plein océan, Outer Bombies, et des spots où il n’y a personne ou très peu de monde autour. Les foils sont dangereux… Très dangereux, et n’ont rien à faire sur les spots de surf où on trouve les masses de surfeurs et le grand public. Oui Kai [Lenny] et quelques kids talentueux peuvent certainement contrôler ces planches de manière surprenante, mais on ne peut pas contrôler les actions et les mouvements des autres. Je vois de plus en plus de clips chaque jour de personnes en train d’essayer des foils, et je redoute beaucoup que quelqu’un paye le prix ultime et trouve la mort. Regardez cette photo… Si un foil entre en collision avec toi ou si tu heurtes quelqu’un avec, ça peut très mal se finir. J’espère sincèrement que les personnes et les marques qui feront de l’argent avec ça feront de leur mieux pour éduquer les gens sur les dangers. Mais je ne pense pas que ce soit le premier ni le dernier accident, malheureusement… Je suis très heureux que la personne sur la photo s’en sorte bien. S’il vous plaît, pensez à ce qui se passe autour de vous avant de vous lancer sur ce type de planches… »

Yu Tonbi Sumitomo raconte sa mésaventure en réponse au post de Jamie Mitchell : « Les vagues faisaient un petit mètre, il n’y avait que mon père et moi dans l’eau. J’ai bataillé les 30 premières minutes. Puis j’ai commencé à comprendre. Je me suis amusé mais ça s’est mal terminé. Cela fait 36 ans que je surfe. J’ai cru que le foil surfing était facile : c’est facile mais surtout très facile pour devenir très dangereux. Cet accident m’a appris la prudence ; que ce soit en surf, en SUP ou en foil. J’espère que personne ne se blessera comme moi en essayant le foil qui reste une discipline incroyable. »

Extrait du Blog Surf prevention : https://blog.surf-prevention.com/2016/07/17/foil-surfing-dangers/

BigWednesday.Tv

Lancé sous l’impulsion de Nicolas Mercadieu, bodyboardeur passionné de grosses vagues et Thierry Vidal, juge de la World Surf League et instructeur à l’école de surf de la plage de l’Océan d’Anglet https://www.ecole-surf-anglet.fr/. Ce site a été créé grâce à la participation des étudiants en Master 2 en Administration and Management of Professional Sport Clubs de l’université de Bordeaux pour les cours de « Editing and Visual Softwares ».

Un projet d’étudiant

Le concept est de construire l’équipe européenne des surfeurs de grosses vagues en utilisant des technologies modernes wordpress, pour des pages web en html, photoshop, pour travailler sur des détourage et mises en avant d’athlètes, et canvas pour des compositions et réalisations de supports publicitaires web et papier.

Big wednesday le film, 40ans déjà

Le film raconte l’histoire de trois jeunes amis dont la passion dans la vie est le surf. Ces amis sont : Matt Johnson (Jan-Michael Vincent), un type autodestructeur qui a une attitude machiavélique, Jack Barlowe (William Katt), le calme et responsable du groupe, et Leroy « The Masochist » Smith (Gary Busey), dont le surnom en dit long sur sa personnalité… en savoir plus