がんば! Justine Dupont Sur la vague de Tokyo 2020

Description

Justine Dupont est bien préparée pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

https://www.olympicchannel.com/fr/sports/surfing/

Séduite par le surf

« Je suis une athlète depuis que j’ai appris à marcher. J’ai commencé avec beaucoup de sports différents, certains proches de la nature comme la voile. Je pense qu’il est très important d’essayer une grande variété de sports quand on est jeune, car on peut découvrir lequel convient vraiment à qui on est. Le surf m’a particulièrement séduit car j’aime être proche de la nature et de l’océan. Interagir avec la nature tout en n’ayant pas le contrôle total de ce que vous faites… C’est absolument fantastique.

Le sport m’a beaucoup aidé et m’a donné tant de connaissances pour améliorer qui je suis en tant que personne, en tant qu’être humain. Je suis vraiment reconnaissante d’avoir surfé et tout ce que ça m’a donné.

J’aime vraiment jouer un rôle de chef de file qui me permet d’apporter des changements positifs pour le sport que j’aime. »

Par les surfeurs, pour les surfeurs

« J’ai eu l’honneur d’accepter l’invitation de l’ISA à présider leur toute première Commission des athlètes. En tant que surfeur professionnel et compétiteur ISA de longue date, j’aime vraiment jouer un rôle de leader où je peux faire des changements positifs pour le sport que j’aime.

La commission a pour objectif d’être diligente et minutieuse en s’assurant que nous représentons avec passion la vision et les intérêts de tous les athlètes de tous les genres, de toutes les disciplines et de toutes les nationalités, afin de continuer la croissance positive du surf et d’être sur la voie d’une grande exposition à Tokyo 2020. »

Faire la part belle au Japon et au-delà

« Ce sera très important d’avoir les Jeux Olympiques à Tokyo et nous devons nous assurer de faire un grand spectacle. Je pense que notre sport a de très bonnes valeurs qui sont également importantes pour les Jeux Olympiques, donc ce sera fantastique d’apporter toute la culture et l’ambiance du surf à Tokyo 2020. C’est une période très excitante pour la communauté du surf !

Qui sait où sera le surf dans dix ans, mais j’espère qu’il apportera la culture et l’ambiance dès le début. Il est également essentiel que nous travaillions d’arrache-pied pour que le surf conserve ses valeurs clés telles que le lien avec la nature, le respect de l’océan et la découverte de soi-même. Poussez vos limites!

Pour moi, faire partie des Jeux Olympiques signifie plus de visibilité, plus de gens impliqués et plus de gens qui découvrent le surf et la valeur du sport. Nous pouvons apporter tous ces aspects positifs du surf à beaucoup plus de gens avec les Jeux Olympiques, ce qui pourrait projeter une bonne image du sport et apporter plus d’opportunités professionnelles pour les surfeurs. Plus de filles, plus de garçons et plus de jeunes auront pour objectif d’aller aux Jeux Olympiques, de performer et de pousser de plus en plus haut le niveau du surf.

C’est le début d’une période passionnante pour le surf en France, où le sport restera aux Jeux Olympiques jusqu’à Paris 2024 et au-delà, inspirant les générations futures.

J’ai toujours rêvé de participer aux Jeux Olympiques et je peux maintenant commencer à penser à participer en France. C’est très spécial ! A l’heure actuelle, la France est l’une des premières nations du surf au monde. Nous avons maintenant l’incroyable rêve de remporter une médaille d’or sur nos propres vagues en 2024. »

Évolution du sport

« A Tokyo, ils auront une piscine à vagues ainsi que l’océan. Bien sûr, nous voulons continuer à surfer dans l’océan la plupart du temps, mais si les conditions ne sont pas idéales, alors la piscine à vagues est une alternative fantastique.

C’est certainement un développement positif et le fait de mettre le surf aux Jeux ne fera que propulser le mouvement de la piscine à vagues. C’est excitant pour le sport en général, et on ne sait pas où il va nous mener. Avoir une piscine à vagues au milieu d’un pays ou d’une ville où trouver de bonnes conditions de surf serait autrement impossible signifie que le sport deviendra beaucoup plus accessible. Je pense que ce sera une toute nouvelle génération qui participera au surf. »

Avec l’apparition du Surf aux Jeux Olympiques de 2020, Justine aura à coeur de faire partie de la fête lors de cette première mondiale.

BigWednesday.Tv

Lancé sous l’impulsion de Nicolas Mercadieu, bodyboardeur passionné de grosses vagues et Thierry Vidal, juge de la World Surf League et instructeur à l’école de surf de la plage de l’Océan d’Anglet https://www.ecole-surf-anglet.fr/. Ce site a été créé grâce à la participation des étudiants en Master 2 en Administration and Management of Professional Sport Clubs de l’université de Bordeaux pour les cours de « Editing and Visual Softwares ».

Un projet d’étudiant

Le concept est de construire l’équipe européenne des surfeurs de grosses vagues en utilisant des technologies modernes wordpress, pour des pages web en html, photoshop, pour travailler sur des détourage et mises en avant d’athlètes, et canvas pour des compositions et réalisations de supports publicitaires web et papier.

Big wednesday le film, 40ans déjà

Le film raconte l’histoire de trois jeunes amis dont la passion dans la vie est le surf. Ces amis sont : Matt Johnson (Jan-Michael Vincent), un type autodestructeur qui a une attitude machiavélique, Jack Barlowe (William Katt), le calme et responsable du groupe, et Leroy « The Masochist » Smith (Gary Busey), dont le surnom en dit long sur sa personnalité… en savoir plus