Vidéos à la une

Manu Portet, surfeur de grosses vagues français.

Après 10 ans de free surf autour du monde afin de satisfaire ses différents sponsors et sa passion, Manu s’est construit une solide expérience dans toutes les variantes du surf. Il est aussi à l’aise en shortboard, board sans dérives, dans le gros surf ou en stand up.

Champion de France de SUP en 2012, Manu Portet compte incontestablement parmi les références de la discipline. Authentique et passionné il ne rate pas une occasion de déchirer sur les spots du Pays Basque.

Il a représenté la France avec Antoine Delpero pour les championnats du monde 2013 de stand up paddle du 24 février au 2 mars au Pérou. Delpero est alors champion du monde en titre et Portet champion de France 2012.

Nom: Portet
Prénom: Manu
Date de naissance: 1980
Lieu de résidence: Bidart – France
Taille:
Poids:
Binôme/Partenaire:
Statut:
Sponsor principal:
Discipline favorite: sup, surf de gros à la rame
Highlight:
Training:
Sport favori:
Surfeur favori:
Musiques du moment:

Son entrainement aux championnats du monde de SUP 2013

Je suis de Bidart sur la côte Basque, j’ai 33 ans, j’ai commencé le SUP il y a 5 ans maintenant, mais surfe également sur tous les types de boards (shortboard, longboard, twin, single, Alaia, matelas…) pour varier les sensations et ne pas ma lasser.

Plus l’échéance approche, plus la pression monte, mais je me sens bien, je suis compétiteur depuis mon plus jeune âge, j’ai l’habitude d’aborder ce genre d’évènement, je me connais et sais comment me préparer ? De plus, j’ai de bonnes boards et suis satisfait de mon surf pour le moment.
Je vais prendre deux boards de chez F-one, une 7’7 quatro si les vagues sont petites et une 7’11 thruster si ça dépasse 1 mètre (la gamme F-one Madeiro, ndl). Ca fait un bon moment que je surfe avec et je les ai vraiment bien en main.

Cela fait deux mois que j’ai pas pris une gauche ! J’ai même surfé à Lafitenia (spot soit disant interdit aux SUP). Je suis assez content que ce soit une droite, je surfe beaucoup à Parlementia depuis toujours et préfère surfer backside en Sup ou avec des guns en surf, quand il y a de la place sur la vague.
Ce n’est pas facile de s’envoyer des fleurs, mais je pense que mon point fort est de surfer sur le rail et ne pas faire trop de turns à plat, comme beaucoup d’autres riders, qui ont souvent des dérives trop petites à mon goût. Je crois que suis aussi à l’aise dans le maniement de la pagaie et la variation des turn

Something is wrong.
Instagram token error.
Voir Plus

Manu Portet

Toutes les Vidéos : 0  Video Posted

W3Schools

BigWednesday.Tv

Lancé sous l’impulsion de Nicolas Mercadieu, bodyboardeur passionné de grosses vagues et Kevin Lestrade, ingénieur en electronique et surfeur passionné, inventeur du surf tracker By The Wave. Ce site a été créé grâce à la participation des étudiants en Master 2 en Administration and Management of Professional Sport Clubs de l’université de Bordeaux pour les cours de « Editing and Visual Softwares ».

Un projet d’étudiant

Le concept est de construire l’équipe européenne des surfeurs de grosses vagues en utilisant des technologies modernes wordpress, pour des pages web en html, photoshop, pour travailler sur des détourage et mises en avant d’athlètes, et canvas pour des compositions et réalisations de supports publicitaires web et papier.

Big wednesday le film, 40ans déjà

Le film raconte l’histoire de trois jeunes amis dont la passion dans la vie est le surf. Ces amis sont : Matt Johnson (Jan-Michael Vincent), un type autodestructeur qui a une attitude machiavélique, Jack Barlowe (William Katt), le calme et responsable du groupe, et Leroy « The Masochist » Smith (Gary Busey), dont le surnom en dit long sur sa personnalité… en savoir plus